Le Vieux Pressoir – 97436 Les Colimaçons

Le Vieux Pressoir – 97436 Les Colimaçons

Le Vieux Pressoir a ouvert ses portes début 2016. Le restaurant se trouve au coeur du conservatoire botanique national de Mascarin. Il propose une cuisine à base de produits 100% Péi.

À la tête du Vieux Pressoir un trio de choc : Aurore la super serveuse, Romain son mari et chef , et JO son papa et cuistot. Une bien belle famille, qui souhaite régaler nos papilles.

bonne-adresse-restaurant-le-vieux-pressoir-saint-leu-974-entree-jardin


Les lieux

Pour se rendre au restaurant, il faut grimper dans les hauts de Saint-Leu, en direction des Colimaçons. Cette prise de hauteur nous offre une magnifique vue panoramique sur la WEST COAST.

L’accès au restaurant se fait par le très joli Jardin botanique. Si la visite ne vous branche pas, il faudra penser à réserver votre table (pour ne pas payer l’entrée du jardin).

Le Vieux Pressoir est un restaurant vraiment atypique : un bâtiment historique, avec de vieilles pierres apparentes, qui m’a rappelé les vieilles maisons de campagne du sud de la France.

Avant d’entrer posez-vous une question : vous êtes plutôt poule ou cochon ?

Le poulailler et la porcherie d’autrefois se sont aujourd’hui transformés en salles de restaurants. Nous avons eu le privilège de déjeuner dans la porcherie 😉 Avec toutes ces petites salles, et tous ces recoins, j’ai eu l’impression d’être dans un labyrinthe, c’est vraiment hors du commun, j’ai adoré.

bonne-adresse-restaurant-le-vieux-pressoir-saint-leu-974-jardin-4

bonne-adresse-restaurant-le-vieux-pressoir-saint-leu-974-jardin

bonne-adresse-restaurant-le-vieux-pressoir-saint-leu-974-exterieur-4

bonne-adresse-restaurant-le-vieux-pressoir-saint-leu-974-exterieur

bonne-adresse-restaurant-le-vieux-pressoir-saint-leu-974-salle-2

bonne-adresse-restaurant-le-vieux-pressoir-saint-leu-974-salle

bonne-adresse-restaurant-le-vieux-pressoir-saint-leu-974-resto-3


Dans l’assiette

Une carte simple et brève, qui met l’accent sur les produits péi. Il y a aussi une partie snack.

4 entrées, 3 plats dont un carry à 10€ qui change tous les jours, et 4 desserts. De la simplicité, avec de bons produits locaux, dans un lieu authentique, la promesse me plait.

bonne-adresse-restaurant-le-vieux-pressoir-saint-leu-974-carte

bonne-adresse-restaurant-le-vieux-pressoir-saint-leu-974-carte-e

Que dire du service… Aurore vous accueille avec jovialité et dynamisme. Ce jour-là il y avait un groupe de 30 personnes (j’avais été prévenu lors de ma réservation), du coup un petit peu d’attente, pour les plats. Aurore n’a cessé d’être désolée pour cette attente, qui est au final, agréablement passée grâce à ce cadre hors du commun. Et puis ça va, c’est samedi aprèm les gars, on sort de la plage, on est en détente, on a tout notre temps. Sans compter que les apéritifs sont très vite arrivés, la Dodo Lé La pour nous aider à patienter 😉

Pour en revenir aux plats, j’ai choisi le carry du jour qui était un carry dinde au cumbava.

Monsieur, s’est chauffé sur l’entrecôte, sauce au poivre vert péi, trio de frites (pomme de terre, patate douce, songe) et poêlée de papaye verte.

Mon assiette était joliment présentée et terriblement bonne. Pourtant à la base je n’étais pas trop emballée par le fait de manger de la dinde (bêtement lorsque le plat a été énoncé, j’ai eu l’image de vilains blancs de dindes en tête… En oubliant que, oui, oui, la dinde est bien un animal qui ne nait pas sous vide). Mention spéciale pour les lentilles, qui n’avaient rien à voir avec les vilaines conserves…

C’était excellent, un plat bien mijoté, une dinde extra tendre, une sauce savoureuse au bon goût de cumbava.

Je suis vraiment fan du cumbava. La cuisine réunionnaise sait le mettre à l’honneur et c’est avec bonheur que j’aime le retrouver dans les plats. C’est le début de la saison de la mangue, j’ai eu un bon rougail dans mon assiette. Un sans faute, pour ce carry péi.

Concernant l’entrecôte de Monsieur, c’est la même histoire, un vrai délice. La viande était fondante, la cuisson saignante bien respectée et la sauce au poivre péi une tuerie… Un trio de frites bien croustillant, qui change des propositions habituelles.

Depuis peu à la maison j’ai testé la frite de Songe et c’est terrible (je les fais au four).

Ce plat plutôt basique que l’on retrouve dans bon nombre de restaurants a su se démarquer grâce à la présence des saveurs locales.

bonne-adresse-restaurant créole saint-leu colimaçons-le-vieux-pressoir 974-carry-dinde-e
Carry dinde Cumbava 10€
bonne-adresse-restaurant créole saint-leu colimaçons-le-vieux-pressoir 974-entrecote
Entrecôte sauce au poivre vert péi, trio de frite 18€

Après avoir vu “brownie au chocolat” sur la carte, c’est tout naturellement que j’ai gardé une place pour le dessert, Monsieur a choisi le café gourmand péi.

Le brownie avait bon goût, mais… à mes yeux il était légèrement trop sec. Pour moi c’était plus un gâteau au chocolat qu’un brownie. J’ai trouvé la texture aérée, comme si les blancs avaient été montés en neige.

Le café gourmand Péi de Monsieur était un florilège de saveurs et d’originalité : gâteau chouchou cumbava, papaye verte, patate douce gingembre, salade de fruits menthe.

Un café gourmand comme nous n’en avions jamais mangé : des saveurs étonnantes, il était frais, moelleux, savoureux. Il portait extrêmement bien son nom, les saveurs péi étaient plus qu’à l’honneur.

bonne-adresse-restaurant-le-vieux-pressoir-saint-leu-974-brownie-2
Brownie 2,50€
bonne-adresse-restaurant-le-vieux-pressoir-saint-leu-974-cafe-gourmand-pei
Café gourmand 8€

bonne-adresse-restaurant-le-vieux-pressoir-saint-leu-974-rhum-arrange

bonne-adresse-restaurant-le-vieux-pressoir-saint-leu-974-rhum-2


Ce que j’ai aimé

  • De la sincérité, de l’authenticité, et de l’amour qui se ressentent dans l’assiette
  • Le choix de mettre en avant les produits locaux, et de faire des propositions originales
  • L’accueil et le service, Aurore a été au top, hyper souriante, accueillante, un bonheur
  • La qualité de la cuisine, de la simplicité, du frais et du goût

Verdict : un joli coup de coeur pour cette adresse, pour la cuisine, le lieu, et le personnel


Infos pratiques :


Retrouvez-moi aussi sur Facebook & Instagram 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *