Conseils pour bien préparer votre voyage à Sainte-Marie et l’Île aux Nattes

Conseils pour bien préparer votre voyage à Sainte-Marie et l’Île aux Nattes

Pour bien organiser vos vacances sur ces îles de Madagascar, il est important de ne rien négliger avant votre départ et une fois sur place. Pour vous aider, j’ai passé en revue quelques points qui me semblent essentiels :

Quoi emporter dans votre valise ?

J’ai envie de dire que c’est une destination où il faut se la jouer simple. J’ai fait l’erreur comme à mon habitude de blinder ma valise de 21Kg pour au total tourner avec les mêmes fringues durant toute la semaine.

Tu sais quand tu prépares tes affaires en mode « et si » : et si on sort le soir ? Et s’il y a une tempête ? Et si je tache mes 5 shorts ? (je vais en prendre 5 de plus juste au cas où)…

Au final, j’ai passé la semaine en mode « plage » en short t-shirt la journée… Le soir, j’ai opté pour des vêtements à manche longue afin d’éviter de me faire dévorer par les moustiques.

Donc, jouez la cool et amenez l’essentiel. Je n’ai pas touché ma trousse à maquillage de la semaine, et j’ai eu raison de ne pas emporter mon lisseur et mon sèche-cheveux.

voyage ile aux nattes sainte-marie preparer valise 2

Il y a des affaires à ne pas oublier :

  • Un Kway, car le temps est variable.
  • Des maillots à gogo. C’est léger et ça prend peu de place, alors faites-vous plaisir.
  • Une paire de basket ou de chaussures dans lesquelles vous êtes à l’aise pour les jours de balades prolongées
  • 2 paires de savates (si comme moi il y en a une qui décède durant le séjour)
  • 1 sac à dos
  • De la crème solaire
  • Du spray anti moustique
  • Des serviettes de bain. Conseil : les serviettes microfibre de chez Décathlon sont très pratiques, elles prennent peu de place, et épongent parfaitement.
  • Imprimez-vous une carte de l’île, car c’est assez difficile d’en trouver sur place
  • Lampe torche ou frontale
  • Palmes, masques tubas
  • Un bon livre, pour le farniente sur la plage
  • Un appareil photo et une camera de type Go Pro (si vous avez)

voyage ile aux nattes sainte-marie

Quel budget faut-il prévoir ?

L’avion : il faut compter de 250 à 500 € par personne environ pour l’aller-retour, en fonction des périodes depuis La Réunion.

Le logement : vous avez vraiment de tout, et pour tous les budgets. Vous pouvez trouver quelque chose de rudimentaire pour 3 fois rien ou alors opter pour un lodge de luxe à 150 euros la nuit.

Ce qui est sûr, c’est qu’une fois sur place, la vie ne coûte vraiment pas cher.

La monnaie locale et le change ?

La monnaie locale est l’Ariary, à l’heure où je rédige cet article le taux de change actuel est de 1 € = 3200 Ary.

En gros une fois sur le sol malgache, vous serez millionnaire, mais attention, ce sont des millions qui fondent au soleil 😉

Le plus gros billet est celui de 10 000 Ary.

Pour le change vous avez plusieurs solutions :

  • Retirer le liquide en France et faire votre change une fois sur place. Vous ne pourrez l’effectuer uniquement dans la ville d’Anbodyfoutatra qui se trouve à 5 min en tuktuk de l’aéroport de Sainte-Marie. C’est ouvert en semaine de 7 h 30 à 16 h.
  • A l’aéroport si votre vol passe par Tananarive
  • Retirer sur place, au centre-ville d’Anbodyfoutatra. Attention, le montant maximum journalier autorisé est de 200 000 à 400 000 ARY, en fonction des banques Malgaches
  • Certains commerçants, notamment les hôtels prennent la CB, ou les euros. N’hésitez pas à questionner l’endroit où vous allez séjourner pour voir si vous pouvez les régler en CB ou en euros.
  • Le transfert d’argent via WesternUnion
  • Dans tous les cas, pensez à vous renseigner auprès de votre banque pour connaître les taxes en tout genre. Ça vous évitera d’avoir de mauvaises surprises à votre retour de vacances.

A quelle période partir ?

Comme à la Réunion, l’île de Sainte-Marie a un climat tropical et une saison des pluies

  • De janvier à avril : une saison chaude et tropicale avec de la pluie
  • De mai à août une saison tempérée et humide
  • De septembre à décembre une saison douce et sèche

Si vous souhaitez admirer les baleines, la saison va de juillet à septembre. La période idéale au niveau des conditions météo va de septembre/octobre à décembre/janvier.

J’y suis allée fin mai, nous avons eu de bonnes températures, et un temps variable avec un peu de pluie, mais pas de là à nous gâcher le voyage. L’avantage c’est qu’il y avait très peu de touristes.

Comment s’y rendre depuis la Réunion ?

voyage ile aux nattes sainte-marie avion

Pour voyager de la Réunion vers Sainte-Marie vous avez des vols en partance de l’aéroport de Saint-Pierre et de Saint-Denis, ce qui s’avère être bien pratique.

En ce qui me concerne, j’ai voyagé avec Madagasikara Airways, une très bonne petite compagnie Malgache. Le départ se fait de Saint-Pierre – Pierrefonds tous les vendredis, et le retour depuis Ste Marie se fait également les vendredis.

Air Madagascar propose aussi des vols au départ de Saint-Denis – Rolland Garros, avec des départs les vendredis et dimanches.

En fonction des tarifs des compagnies, vous pouvez aussi prendre l’avion jusqu’à Tananarive, et ensuite le bateau qui vous amènera jusqu’à l’île de Sainte-Marie

Une méthode que je trouve moins pratique, mais qui peut peut-être correspondre à certains budgets, car en fonction des saisons elle s’avère être plus économique que l’avion direct. C’est aussi une solution envisageable si vous faites un voyage sur la grande terre avant d’aller à Ste Marie.

La dernière option est le vol privé, une société locale de coavionnage très sérieuse propose des vols en partance de Pierrefonds https://www.mascafly.fr/ Par ce biais, vous partez quand vous voulez, et avec qui vous voulez. L’avion peut accueillir jusqu’à 5 voyageurs.

Quelle langue parle-t-on à Sainte-Marie ?

A Sainte-Marie et à l’ile aux Nattes la majorité des personnes parlent ou comprennent le français.

« 40 % de la population de l’ile le comprend, ou le parle, ce qui en fait la région la plus francophone de Madagascar.  » selon Wikipédia.

Les transports sur place

voyage ile aux nattes sainte-marie transport tuktuk

  • La pirogue : pour rejoindre l’île aux Nattes depuis Sainte-Marie, faire le tour de l’île aux Nattes, ou explorer les Mangroves au nord est.
  • Le tuktuk : pour les moindres déplacements
  • La location de scooter et moto : si vous souhaitez partir une journée en excursion (environ 10 € la journée pour un scooter)
  • Location de quad : fortement recommandé si vous voulez explorer l’est de Sainte-Marie, car les pistes sont en très mauvais état (environ 100 € la journée)
  • Le taxi brousse

Le risque de paludisme ?

Avant votre départ je vous conseille d’aller consulter votre médecin, il vous préconisera les médicaments nécessaires (pour les maux de ventre, problème de digestion, fièvre, ect…)

Il vous parlera aussi du paludisme, qui est une maladie transmise du moustique à l’homme, vous trouverez toutes les informations sur le site de l’OMS.

La majorité des cas de palu apparaissent en Afrique et Madagascar n’est pas épargnée. Il existe 3 niveaux de risque et Sainte-Marie est au niveau 3, donc il est important de prendre toutes les précautions nécessaires.

C’est toujours bien de prendre une petite trousse de secours, avec des pansements, de quoi désinfecter en cas de plaie.

Les bébêtes

Les plages sont paradisiaques, mais attention ne vous faites pas avoir. Évitez de poser votre serviette directement sur le sable et de vous allonger dessus, vous risquez de vous faire piquer par des Mokafohy (dit : moukafous). Ce sont des petites mouches des sables, leurs piqûres créaient de grosses démangeaisons.

voyage ile aux nattes sainte-marie plage

Vous voilà prêts au départ ! Si vous avez des conseils à rajouter, vous pouvez les partager en commentant l’article 😉

Sites utiles :



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *